top of page

Design d'intérieur | Un duplex tortueux transformé en loft aérien, vous m'accompagnez ? direction Montpellier !

Dernière mise à jour : 10 févr.

"Un potentiel immense mais sous exploité". Voilà quelle fut la première pensée de Julien Brengues en découvrant l'appartement duplex de 180 m2 situé dans le centre ville de Montpellier.


L'architecte Julien Brengues a opéré la rénovation complète de ce duplex autrefois sombre, pour le présenter désormais sous les traits d'un duplex aérien.


Un véritable défi pour une métamorphose spectaculaire ! La distribution des pièces et des ouvertures, leur superficie, la circulation interne, l'accès à l'étage, la décoration... Tout a donc été entièrement repensé par l'architecte, afin de rendre l'espace plus lumineux.


Le premier niveau était compartimenté en une multitude de petites pièces sombres tandis, que le deuxième était utilisé comme débarras. Un espace qui, au lieu d'être habité, était simplement traversé pour accéder à la terrasse, se rappelle l'architecte qui a pris la décision de décloisonner tout le premier niveau et de créer une mezzanine largement ouverte au deuxième.


A l'arrivée, les propriétaires adeptes du minimalisme et de l'épuré, se retrouvent avec une belle pièce à vivre de 69 m2 agrémentée de sept fenêtres et abritant un salon, une salle à manger et un bureau. De surcroît finie la décoration de style provençal qui n'était pas du tout aux goûts des propriétaires.


Venez partons à la conquête de cet appartement singulier, je vous confie un indice tout tourne autour d'un cube en verre dans le salon ;)


Mais retrouvons le niveau inférieur avant travaux

Une vue des travaux

et l'après travaux


Habituellement discrètes dans les habitations, les parties privées se font ici tout de suite remarquer !

Il faut dire que la salle de bains revêt un caractère pour le moins atypique puisqu'elle a été aménagée dans un cube en verre formant une excroissance dans le salon. Aussi insolite soit-elle, l'idée a tout de suite plu aux propriétaires, commente Julien Brengues tout en ajoutant avoir pris soin de préserver leur intimité grâce à des lumières rasantes installées au pied des parois de verre.

Le deuxième niveau, quant à lui, se présente désormais sous les traits d'une mezzanine tout en légèreté qui présente, elle-aussi, de nombreuses particularités.

Première surprise : au lieu d'être dévolue aux pièces de nuit, comme le veut la tradition, elle abrite une pièce à vivre : la cuisine.

Installer une telle pièce à l'étage, cela peut surprendre, concède l'architecte, mais il s'agissait vraiment de l'implantation la plus pratique pour que les propriétaires puissent prendre leur repas sur leur terrasse sans avoir à emprunter un escalier, un choix insolite pour eux.

Côté décoration enfin, "esprit loft" oblige, l'architecte n'a opté que pour des matériaux bruts et n'a dessiné que des meubles aux lignes épurées. Bref, exactement le décor minimaliste dont les propriétaires avaient toujours rêvé !

, Et Vous ? Etes vous fans ? ce cube pièce maîtresse de l'appartement, l'adopteriez vous ?

3 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page